Comment farter ses skis ?

comment farter ses ski

L’entretien des équipements de ski est primordial pour s’assurer de pouvoir profiter de toutes leurs fonctionnalités et de pratiquer ce sport d’hiver en toute sécurité. Le fartage fait partie des opérations d’entretien à réaliser absolument avant le départ pour un séjour au ski. Un nettoyage en profondeur des semelles de ski est indispensable avant la réalisation proprement dite du fartage. Découvrez ci-dessous comment farter ses skis ?

L’importance du fartage des skis

produit fartage skiLe fartage des skis consiste à enduire les semelles des lames. Ces parties sont en contact avec la neige, avec un produit spécial, appelé fart. Le produit se présente sous la forme d’une cire composée d’un mélange de substances hydrophobes, c’est- à-dire, des substances qui ne retiennent pas l’eau. Le fart est appliqué sur les semelles de ski. Le produit optimise le glissement des skis sur les pistes enneigées et protège les skis de l’oxydation, en empêchant l’eau de pénétrer dans la matière.

 

Le nettoyage des semelles de ski

Entrant en contact avec le sol et la neige, les semelles de ski trainent des saletés. Certains déchets s’introduisent même dans les semelles à cause de la pression exercée par les pieds pendant la glisse. Un nettoyage en profondeur des semelles de ski s’impose, d’une part, pour garantir la durabilité du matériel, et d’autre part, pour profiter d’une meilleure glisse. Le nettoyage permet aussi de débarrasser les lames de ski du reste de fart appliqué lors du dernier entretien, afin de garantir que les semelles de ski absorbent bien le produit lors de la nouvelle application. Avant de répondre à la question comment farter ses skis, il faudra vous équiper du matériel suivant.

Le matériel nécessaire pour nettoyer les semelles de ski

farter ses skisLe nettoyage des semelles de ski devrait être réalisé par un nécessaire pour farter ses skis.

Pour un nettoyage des skis en profondeur, il faut :

– Un fer à farter,

– Un pain de paraffine de nettoyage,

– Un pain de fart universel,

– Une raclette,

– Une brosse bronze,

– Un pinceau.

Les étapes du nettoyage des skis

préparation ski fartageDans un premier temps, faites fondre la paraffine en réglant le fer sur environ 100 °C. Veillez, cependant, à régler la température suivant la situation et en fonction des conditions environnantes qui influent notamment sur la température des lames de ski. Dans le cas où vous entendez des crépitements pendant l’opération, faites baisser immédiatement la température du fer. Les craquements indiquent que la chaleur du fer atteint et brûle les semelles de ski. Par ailleurs, une température trop élevée altère les propriétés glissantes de la paraffine, qui sont, pourtant recherchées pour un nettoyage optimal de semelles de ski.

Faites, ensuite, couler la paraffine le long des semelles de ski, en vous servant du fer à farter pour obtenir une couche uniforme sur toute la surface de la semelle. Puis, n’attendez pas que la paraffine se fige, raclez la couche au plus vite. Vous remarquerez que les chutes de paraffines prennent une teinte noire. Cela atteste que la paraffine a bien retenu toute la saleté qui s’est accumulée sur les semelles de ski. Pour vous assurer de débarrasser les semelles de tout résidu, frotter la surface avec une brosse bronze. Veillez à suivre le sens de la glisse. Pour ce faire, effectuer des mouvements de pression fermes mais doux, allant de la spatule vers le talon. Évitez de faire le sens inverse. Terminez le nettoyage en passant des coups de pinceau.

Le fartage des skis

Voici maintenant comment farter ses skis. Le fartage des semelles de ski est une étape déterminante pour les performances et pour la sécurité du skieur. Pour farter vous-même vos skis, vous aurez besoin du même matériel que vous avez utilisé lors du nettoyage, sans oublier le pain de fart universel.

Bien choisir le fart

Fart ski

Il existe plusieurs types de fart, à choisir selon les conditions climatiques et aux conditions des pistes où vous avez prévu de skier. Vous devez notamment considérer les points suivants :

– La température ambiante,

– La température de la neige qui recouvre les pistes,

– Le taux d’humidité ambiant,

– Le type de neige : fraichement tombée, à grain fin, granuleuse, à gros grain mouillé, vieillie et/ou gelée.

À titre de référence, du fart dur est le meilleur choix pour skier sur de la neige qui vient de tomber et le fart tendre est adapté pour la neige granuleuse. Le fart universel est destiné à l’entretien des semelles pour skier sur la neige vieillie et convient pour toutes les conditions de neige et de piste. D’ailleurs, à défaut de connaître les conditions de glisse sur les pistes de la destination choisie, il est absolument conseillé de choisir le fart universel.

Les étapes du fartage des skis

fartage skiProcédez comme pour le nettoyage des semelles de ski, en chauffant le fart avec le fer à farter, réglé sur 100 °C, pour l’étaler de manière uniforme sur toute la surface des semelles de ski et en suivant les mêmes précautions pour l’ajustement de la température du fer. La seule différence se situe au niveau du temps d’attente après la pose. Si aucun temps de pause n’est prévu pour la paraffine, vous devez laisser le fart adhérer sur la semelle de ski et l’imprégner parfaitement. Cette étape dure environ 2 heures. Le fart doit se figer entièrement pour constituer une couche fine qui tiendra la lame à l’écart de l’humidité, évitant, ainsi, l’oxydation.

La dernière étape pour farter ses skis est de racler le produit puis en frottant avec la brosse bronze. Cela permet d’obtenir une semelle bien lisse, indispensable pour une glisse optimale sur les pistes enneigées.

Vous savez maintenant comment farter ses skis, un entretient indispensable pour garder des skis en bon état et qui vous changera la vie une fois sur les pistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.