Le guide des stations de ski éco-responsables

Le guide des stations de ski éco-responsables

Chaque hiver la montagne est le lieu de rencontre privilégié des amoureux de la nature. Malheureusement, les stations de ski sont de plus en plus touchées par le réchauffement climatique. Certaines réalisent petit à petit l’importance de l’écologie et tâchent d’aménager leurs infrastructures de manière durable. Découvrez notre guide des stations de ski eco-responsables.

Les stations labellisées par le Flocon Vert sont reconnues comme exemplaires tant par leur engagement que par leur politique de développement durable.

Choisir une station labellisée, c’est choisir des vacances engagées !

Découvrez les stations de ski éco-responsables

développement durable au skiChamrousse (Alpes)

Cela fait maintenant plusieurs années que la station iséroise s’engage pour le développement durable. Les actions prises par Chamrousse sont nombreuses et font d’elle une station d’avenir. La ville a mis en place des journées de ramassage de déchets. Plus de 120 participants se sont réunis en 2016 pour collecter 1250 kg de déchets (dont 8 kg de mégots). Cette station de ski eco-responsable station a également lancé des ateliers de sensibilisation sur le bienfait du tri et des filières de recyclage.

>> Trouver une location d’appartement ski à Chamrousse <<

Hors saison, Chamrousse privilégie l’activité pastorale. La station n’a pas à faucher ses pistes puisque les troupeaux s’en occupent pour elle. Le village souhaite à l’avenir tisser des liens entre activité pastorale et tourisme. Cette mutation passe par la vente en circuits-courts de produits locaux ou encore par le développement de sorties touristiques à la ferme. Les trois piliers du développement durable profitent directement de la politique écologique de la station. Cette re-dynamisation du pastoralisme enrichit les habitats traditionnels et les paysages de montagne. Socialement le pastoralisme réveille les traditions et développe les emplois pastoraux. Économiquement, l’économie locale est renforcée par l’ensemble de ces mesures.

Chamrousse a décidé d’optimiser les toits des infrastructures touristiques jusqu’alors inutilisés. Une centrale citoyenne est née en 2015, Crés21. Depuis, un des ses projets, Wattaubalcon, a permis d’aménager les 300m² de toiture du bureau de la régie de Chamrousse et du restaurant de la Salinière avec des panneaux photovoltaïques.

stations de ski éco-responsablesLa Pierre Saint-Martin (Pyrénées)

Située dans les Pyrénées, la Pierre Saint-Martin séduit aussi par son engagement envers le développement durable.

Récemment des chantiers ont été entrepris dans la station et ont permis de restructurer 40% du domaine skiable. Ce réaménagement a fait l’objet d’un suivi environnemental de taille. Les gares d’arrivée et de départ des remontés mécaniques ont du être intégrées au maximum dans les paysages. Plus de 100 intervenants de la station ont été formés et sensibilisés aux causes écologiques. Certaines zones de la station ont même été re-végétalisées.

L’enneigement et l’entretien des pistes est aussi source de pollution. La Pierre Saint-Martin tâche d’y faire face par de simples gestes. Ainsi la station gère avec soin les déchets générés par les clients et réduit la vitesse des remontées mécaniques en cas de faible affluence. Pour réduire l’impact environnemental des dameuses, la station forme ses chauffeurs à l’éco-conduite. Un GPS a également été mis en place pour optimiser le tracé et les plans de damage. Les efforts entrepris par le village sont déjà visibles. La quantité d’énergie nécessaire à la création d’1 m3 de neige s’est vue réduite de 5%.

A savoir : La fabrication de neige artificielle dans les Alpes nécessite 95 millions de mètres cube d’eau par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle d’une ville de 1,5 millions d’habitants, aussi grande que l’Agglomération Aix-Marseille.

 

Canon à neigeFinalement l’accès à la station en transport en commun a également été facilité. En 2007 seulement 800 personnes se rendaient à la station à l’aide de navettes. Aujourd’hui, c’est plus de 4500 personnes qui utilisent ce moyen de locomotion. Sachant que les transports sont les principales causes de pollution des stations, un voyage en bus émet deux fois moins de CO2 qu’une voiture de deux passagers.

Les Rousses (Jura)

Une troisième station de ski eco-responsable pour un troisième massif : Les Rousses dans le Jura. La station dispose du label flocon vert depuis 2013. En 5 ans les Rousses ont eu le temps d’allier tourisme et écologie. Le premier axe de développement a été celui du chauffage. En 2004 est né le projet d’un nouveau réseau de chaleur pour le pôle petite enfance de la ville. Depuis 2009, mairie, école primaire et crèche sont ainsi alimentées par une chaufferie à bois, issu de l’économie locale, contrairement aux énergies fossiles habituelles.

>> Trouver une location d’appartement ski aux Rousses <<

La station affiche fièrement les certifications ISO 14001 et ISO 9001. Au-delà de ces noms barbares, ces certifications garantissent la mise en place de tri sélectif, le suivi systématique des consommations de gaz, d’eau et d’électricité, la distribution de cendriers de poche, le nettoyage des pistes et parkings, la mise en place de toilettes sèches intégrant des panneaux solaires et de panneaux de sensibilisation sur les pylônes des remontées mécaniques.

Enfin, l’Association de Lutte Contre le Gaspillage (ALCG) emploie du personnel en réinsertion professionnelle pour trier les déchets de la station des Rousses.

Comme vous pouvez le voir, il est possible de skier responsable en choisissant l’une des stations de ski eco-responsables . Les trois stations que nous venons de vous citer ne sont pas loin de la perfection en terme de développement durable. Trois autres stations des Alpes sont aussi lauréates du Flocon-Vert : Valberg, la vallée de Chamonix Mont-Blanc et Châtel. Alors n’hésitez plus et partez skier la conscience tranquille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.